Le roman sentimental gay francophone

Jérémy Lambert

Résumé


En 1997, les Éditions gaies et lesbiennes publient Embarquement pour l’amour, inaugurant la première collection de romans sentimentaux dans l’édition française. Plus qu’anecdotique, la revendication d’une littérature sentimentale gay implique deux enjeux. D’une part, ce type de production met en évidence la romance et se distancie du trait “sexuel”, qui continue à servir de point de repère à la définition de l’homosexualité. D’autre part, bien que genre populaire, le roman sentimental est légitimé dans la production éditoriale : il s’agit ainsi de déspécialiser la fiction dite “homosexuelle” afin de l’intégrer dans la littérature générale.

Cette étude analyse l’émergence du roman sentimental gay dans l’édition française et montre que, loin de reproduire les structures stéréotypiques du roman sentimental hétérosexuel, le roman étudié déconstruit au contraire ces structures au profit d’un imaginaire du texte dans lequel les deux protagonistes masculins façonnent une relation basée sur l’équité des rôles dans le couple.


Mots-clés


roman sentimental ; homosexualité ; stéréotype ; imaginaire

Texte intégral :

PDF HTML





2012 | Revue critique de fixxion française contemporaine |  (ISSN 2033-7019)  |  Habillage: Ivan Arickx |  Graphisme: Jeanne Monpeurt
Sauf indication contraire, textes et documents disponibles sur ce site sont protégés par un contrat Creative Commons CClogo